A/
Abbas Ibn Firnas (810 - 887, Espagne)

A inventé l'un des premiers prototypes de parachute.

Abbas Ibn Firnas est un humanitariste, scientifique et chimiste arabo-espagnol. Il a construit un planeur en 875 et volera avec pendant plus de 10 minutes.

Abou al-Qasim Abbas ibn Firnas ibn Wirdas al-Takurini, également connu sous le nom d'Abbas ibn Firnas, est un inventeur, médecin, chimiste, ingénieur, musicien et poète Andalous d'origine berbère.

Abu-hamed al-ghazali (1058-1111, Tus Iran)

Abu hamed al-gazali est un grand philosophe arabe, le premier à avoir utilisé le doute méthodique attribué plus tard à Descartes.

Abû Ḥamid Moḥammed ibn Moḥammed al-Ghazālī, connu en Occident sous le nom d'Algazel, est un philosophe et théologien soufi d'origine perse. Personnage emblématique dans la culture musulmane, il représente la mystique dogmatique.

Abubacer (1105 – 1185)

Abu Bakr Mohammed ben Abd-el-Malik ben Tufayl el-Qaïci, dit Ibn Tufayl, est un philosophe andalou, astronome, médecin, mathématicien, mutazile et mystique soufi. Il est né en 1110 à Wadi-Asch et mort en 1185 à Marrakech. Il est également connu en Occident sous le nom d'Abubacer.

Abu Al-Qasim (940 - 1013)

Abu Al-Qasim, est un célèbre médecin arabe.

Abu Al-Qasim, ou Abū al-Qāsim Khalaf ibn Abbās al-Zahrāwī de son nom complet, connu en Occident sous le nom Abulcasis ou Albucasis, en France Aboulcassis, est l'un des plus grands chirurgiens du monde musulman et un des pères de la chirurgie moderne.

Abu Muhammad Ibn al-Baitar (1190 - 1248)

 Baitar est un médecin et un botaniste arabe, né vers 1190 à Málaga et mort en 1248 à Damas.

Al-Asmai (739 - 831, Irak)

 Il est considéré comme l'un des premiers scientifiques musulmans ayant contribué à la zoologie, à la botanique età la reproduction animale. Il a écrit de célèbres ouvrages comme Kitab al-Ibil, Kitab al-Khalil, Kitab al-Wuhush, Kitab al-Sha et Kitab Khalq al-Insan. Son dernier livre est consacré à l'anatomie humaine, son expertise sur le sujetest considérable.

Al Baghdadi (1161 - 1231, Irak)

Al Baghdadi est un médecin et historien arabe, né à Bagdad en 1161, mort en 1231.

Il a enseigné, durant un certain nombre d'années, la philosophie et la médecine au Caire et à Damas, et ensuite, pour une période plus courte, à Alep.

Al-Baqilani (? - 1013, Irak)

Est un théologien musulman, qui a introduit la conception d'atome et de vide dans la Kalâm. Abû Bakr Muḥammad Ibn At Ṭayyib Al Bâqillânî est un théologien ash'arite, un juriste malikite, un spécialiste des Usūl al-Dīn et des hadiths. Il naquit à Bassora en 950 mais vécut la majeure partie de sa vie à Baghdad.

Al-Battani (855 - 923)

Al-Battani est un astronome et mathématicien arabe.

Abu Abdallah Muhammad Ibn Jabir Ibn Sinan Al-Battani Al-Harrani, ou plus simplement Al-Battani, parfois écrit Al Batani et latinisé sous les noms d'Albategnius, Albategni voire Albatenius.

Al-Hamdani (894 - 945, Yémen)

 Hamdani est un géographe, un poète, un historien et un astronome arabe, qui étaient l'un des meilleursreprésentants de la culture islamique pendant l'âge d'or de l'Empire Abbasside.

Abou Firas al-Hamdani est un prince, un poète et chevalier arabe du Xᵉ siècle. 

Alhazen (965 - 1039)

Ibn al-Haytham dit Alhazen est un mathématicien et un physicien arabo-islamique.

Alhazen, plus rarement Alhacen, de son vrai nom Ibn al-Haytham ou de son nom complet Abu Ali al-Hasan ibn al-Hasan ibn al-Haytham est un mathématicien, philosophe, physiologiste et physicien du monde médiéval arabo-musulman.

Al Idrissi (1099 - 1266, Espagne)

Al Idrissi est un géographe et botaniste arabe. Il doit sa renommée à la rédaction d'un ouvrage de géographiedescriptive intitulé Kitâb Nuzhat al MusAtâq ou Kitâb Rudjâr ou Le Livre de Roger. Ce livre fut rédigé à la demandede Roger II, roi normand de Sicile, pour illustrer et commenter un grand planisphère en argent construit par Al-Idrīsī.

Al-Jahiz (776 - 869, Irak)

Al-Jahiz est un écrivain et un historien arabe.

Al-Jahiz ou Al-Ǧah̩iz̩, de son vrai nom ’Abu ʿUthmân ʿAmrû ibn Baḥr Mahbûb, al-Kinânî al-Laithî al-Baṣrî est un écrivain, encyclopédiste et polygraphe arabe mutazilite, né vers 776 à Bassorah, ville où il est mort en décembre 867.

Al-Jayyani (989 - 1079, Espagne)

Il a écrit des commentaires importants sur les Éléments d’Euclide et il est le premier à écrireun livre sur latrigonométrie sphérique (Le livre d'arcs inconnus d'une sphère).

Abū ʿAbd Allāh Muḥammad ibn Muʿādh al-Jayyānī est un mathématicien, ouléma et cadi du califat de Cordoue. Il est à l'origine de travaux important sur les éléments d'Euclide et d'un des plus anciens traités de trigonométrie sphérique de l'ouest médiéval, comme discipline indépendante de l'astronomie.

 

Arzachel (1028 – 1087)

Arzachel était un groupe de psychédélique britannique, originaire de Londres, en Angleterre. L'activité du groupe ne dure qu'une année, entre 1968 et 1969, le temps d'un album éponyme. Le groupe s'appelle initialement Uriel, puis change pour Egg, avant de se nommer définitivement Arzachel.

Averroès (1126 - 1198, Espagne)

Averroès est à la fois un philosophe, un théologien islamique, un juriste, un mathématicien et un médecin arabe duXIIe siècle.

Ibn Rochd de Cordoue, plus connu en Occident sous son nom latinisé d'Averroès, est un philosophe, théologien, juriste et médecin musulman andalou de langue arabe du XIIᵉ siècle, né le 14 avril 1126 à Cordoue en Andalousie et mort le 10 décembre 1198 à Marrakech au Maroc. 

Avenzoar (1070 ou 1091 - 1161, Espagne)

Avenzoar est un médecin arabe, juif de religion, né vers 1070 ou 1091, mort en 1161.

Abou Merwan Ibn Zuhr, né à Peñaflor, près de Séville en 1074 ou vers 1091 et mort à Séville en 1162, connu en Occident sous le nom d'Avenzoar, est un médecin arabe de l'empire almoravide. Célèbre pour son habileté en médecine, il a eu pour disciple Averroès.

 Avicenne (980, Boukhara - 1037, Hamadan)

Abu ʾAli al-Husayn Ibn Abd Allah Ibn Sina, ou Ibn Sīnā, dit Avicenne (en persan et arabe : ابن سینا), est un philosophe et médecin médiéval persan, de religion musulmane. Rédigeant principalement en arabe classique, il s'intéressa à de nombreuses sciences, comme l'astronomie, l'alchimie, et la psychologie.

  • B/ 

Banou Moussa 

Les Banou Moussa (« fils de Moïse ») sont trois frères, tous d'éminents savants musulmans ayant vécu pendant le Moyen Âge :

  • Abou Jaʿfar, Mouḥammad ibn Moussa ibn Shākir (né avant 803 – mort en février 873),
  • Abou al‐Qāsim, Aḥmad ibn Moussa ibn Shākir (mort au ixe siècle)
  • Al-Ḥassan ibn Moussa ibn Shākir (mort au ixe siècle).

Les trois ont brillé dans plusieurs domaines : mathématiques, architecture, mécanique, astronomie, etc.

  • C/
  • D/
  • E/ 

Ebn al Aalam (Sans précision)

Ebn al Aalam est un astronome arabe. Il calcula avec précision les équinoxes.

Shérif Abou Al Kacem Ali ben Alhonain ben Mohammed ben Issa dit Ebn al Aalam, est un astronome persan du IXᵉ siècle. Il calcula avec précision les équinoxes. Il jouissait d'un grand renom au IXᵉ siècle : il était le confident et le conseil du sultan Adhad Eddaulah.

  • F/

Aboul Faradj (897 - 967, Irak)

Aboul Faradj est un historien arabe. Il est célèbre pour son livre sur les chansons, (Kitab al-Aghani), un travailencyclopédique sur les chansons arabes.

Aboul-Faradj, Abulfaragius, dit aussi Bar-Hebraeus, historien né en 1226, à Malatia, en l'Asie-Mineure, mort en 1286, était chrétien, de la secte des Jacobites. Son véritable nom était Gregorios Abu’l-Faradg Gamal al-Din, Abu al-Faraj Ibn al-Ibri ou Aboul Faradj. Il a été connu en Occident sous les noms latinisés d'Abulfaragius et Bar Hebraeus, adaptation de l'expression syriaque Bar 'Ebroyo.

  • G/

Geber (721, Tus_Iran – 815, Al Koufa_Irak)

Geber est un chimiste et alchimiste d'origine perse et arabe. Il est considéré comme le père de la chimie pour êtrele premier à l'avoir étudiée de manière scientifique.

Abu Mūsā Jābir ibn Hayyān (en arabe : جابر بن حیان, en persan : جابر بن حیان, souvent avec les nisbahs d'al-Bariqi, al-Azdi, al-Kufi, al-Tusi ou al-Sufi ; fl. c. 721 - c. 8151), aussi connu par la latinisation Geber.  Il était un polymathe : chimiste et alchimiste, astronome et astrologue, ingénieur, géographe, philosophe, physicien, et pharmacien et médecin originaire de Tous, dans l'actuel Iran. Il a été décrit comme le père des débuts de la chimie, qui a également anticipé la fission nucléaire et le pouvoir destructeur de la scission d'un atome.

  • H/ 

Hunayn ibn Ishaq (809, Al Hira-873, Baghdad)

 Hunayn Ibn Ishaq ou Abū Zayd Ḥunayn ibn Isḥāq al-'Ibādī,  est: un médecin, traducteur et enseignant arabe de Bagdad, de religion chrétienne nestorienne, qui a servi neuf califes.

Connu en occident sous le nom latin de « Iohannitius » ou « Johannitius », célèbre par ses traductions d'ouvrages grecs, notamment médicaux, vers le syriaque, la langue de culture de sa communauté religieuse, et l'arabe, sa langue maternelle, il était surnommé le « maître des traducteurs ».

  • I/ 

Ibn-Al Banna (1256, Marrakech_Maroc - 1321, Marrakech)

Il a écrit plusieurs thèses, en particulier sur l'astronomie et sur les algèbres.

Ibn al-Banna al-Marrakushi al-Azdi encore appelé Abu'l-Abbas Ahmad ibn Muhammad ibn Uthman al-Azdi, dit aussi Aboul-Hhassan dans des traductions, né en 1256 et mort en 1321, était un mathématicien et astronome marocain. 

Ibn al-Haytham AlHazen (965 Irak - 1040, Égypte)

 est un mathématicien et un physicien arabe. C'est un des physiciens les plus célèbres, sescontributions au système optique et aux méthodes scientifiques sont considéré comme étant exceptionnel.

Ibn Bajjah Avempace([1077;1082], Saragosse - 1138, Fès)

Il a une vaste connaissance de la médecine, des mathématiques et de l'astronomie. Sa principale contribution à laphilosophie islamique est sur l'âme phénoménologie, mais qui n'a pas été fini. C'était également l'un desprofesseurs d'Averroès.

Ibn Duraid (837 - 934, Irak)

C'est un géographe, un généalogiste, un poète et un philologue. Il a écrit un grand dictionnaire en langue arabe, "La collection du langage". Il a également écrit plusieurs livres sur la généalogie des tribus arabes.

Ibn Ishaq Hunayn (809-873, Irak)

Ibn Ishaq est un médecin et un scientifique arabe chrétien important, surtout connu pour avoir traduit des ouvragesgrecs en arabe. Il était surnommé, « maître des traducteurs de l'Islam ».

Ibn Tufail (1105 - 1185)

Ibn Tufail et philosophe et physicien. Abu Bakr Mohammed ben Abd-el-Malik ben Tufayl el-Qaïci, dit Ibn Tufayl, est un philosophe andalou, astronome, médecin, mathématicien, mutazile et mystique soufi. Il est né en 1110 à Wadi-Asch et mort en 1185 à Marrakech. Il est également connu en Occident sous le nom d'Abubacer. 

Ibrahim ibn Sinan (908 - 946, Irak)

Ibrahim ibn Sinan est le fils de Sinan ibn Thabit. C'est un mathématicien, et un astronome. Il a étudié la géométrieet a été à l'origine de plusieurs théorèmes.

  • J/

Jabir Ibn Aflah (1100 - 1160, Espagne)

Jabir ibn Aflah est un astronome et un mathématicien dont les travaux en latin ont influencés des mathématicienseuropéens.

Jabir Ibn Aflah est l’inventeur probable du turquet, ou torquetum, un appareil de mesure astronomique. Ou bien il a créé un instrument proche ancêtre du turquet. Francon de Pologne, en 1284, et, de façon moins précise, le franciscain Bernard de Verdun font déjà connaître l'instrument au xiiie siècle

  • K/

Abu Kamil (859, Egypte - 930, ?)

Abu Kamil est un mathématicien égyptien, il a joué un grand rôle dans le développement de 

l’algèbre.

Al-Kindi est considéré comme le premier philosophe arabe. C'est un savant complet, dans des 

domaines très variés : philosophie, mathématiques, médecine, musique, physique, astronomie. Il a écrit 241 ouvrages.

Ibn Khaldoun (1332 à Tunis, 1406 au Caire)

Ibn Khaldoun est à la fois l'historien et un sociologue avant la lettre des sociétés arabe, 

berbère et perse.

Ibn Khaldoun , né le 27 mai 1332 à Tunis et mort le 17 mars 1406 au Caire, est un historien, économiste, géographe, démographe, précurseur de la sociologie et homme d'État d'origine arabe. Issu d'une grande famille andalouse d'origine yéménite et chassée de la péninsule ibérique par la Reconquista. 

Al-Khalili (1320 - 1380, Syrie)

Al-Khalili est un célèbre astronome syrien.

 Al-Khalīlī  était un astronome associé à la mosquée des Omeyyades au centre de Damas. Un collègue de l'astronome Ibn al-Shātir, il était également un muwaqqit, c'est-à-dire un astronome préoccupé par ʿilm al-mīqāt, la science de chronométrage par le soleil et les étoiles et régulation des temps astronomiquement définis de la prière musulmane. Œuvre majeure d'Al-Khalīlī qui représente le point culminant de la réalisation islamique médiévale dans la solution mathématique des problèmes de astronomie sphérique, était un ensemble de ces tableaux pour le chronométrage astronomique. Certaines de ces tables ont été utilisées à Damas jusqu'à au XIXe siècle, et ils ont également été utilisés au Caire et à Istanbul pendant plusieurs siècles. Les principaux ensembles de tables survivent dans nombreux manuscrits, mais ils n’ont fait l’objet d’enquêtes à l’époque moderne que dans les années 1970.

Al-Khawarizmi (vers 783, à Khiva dans le Khwarezm (Khorezm) - vers 850)

Al- Khawarizmi mathématicien perse, astronome, astrologue et géographe, membre des 

Maisons de la sagesse.

Muhammad Ibn Mūsā al-Khuwārizmī, généralement appelé Al-Khwârismî, né dans les années 780, probablement à Khiva dans la région du Khwarezm, dans l'actuel Ouzbékistan, mort vers 850 à Bagdad, est un mathématicien, géographe, astrologue et astronome persan, membre de la Maison de la sagesse de Bagdad. 

  • L/
  • M/

Al-Maghribi (1220, Al Andalous - 1283, Maragha)

Il a écrit de célèbre ouvrage sur la trigonométrie.

Muḥyī al‐Milla wa al‐Dīn Yaḥyā Abū ʿAbdallāh Ibn Muḥammad ibn Abī Al‐Shukr Al‐Maghribī Al‐Andalusī, ou plus simplement Muḥyi al-Dīn al-Maghribī (en arabe: محيي الدين المغربي) était un astronome, astrologue et mathématicien musulman du XIIIe siècle qui travailla notamment à Damas, en Syrie et probablement à l'observatoire de Maragha, dans l'Ilkhanat de Perse, où il travailla pour Nasir ad-Din at-Tusi.

Mashallah (740 - 815, Irak)

Mashallah est un astrologue et un astronome juif arabe. Il a participé à la fondation de la nouvelle ville de Bagdaden 762.

Al Masudi (Fin IXe, Bagdad - 956, Fostat)

Al Masudi est un historien, un géographe et un philosophe arabe, il est le plus célèbre encyclopédiste du Xe siècle, à l'apogée de l'Islam classique.

Al-Mawardi (972 - 1058, Irak)

C'est un grand sociologue, un juriste et un mohaddith irakien.

Frères Banu Moussa (800 - 873, Irak)

Ils ont dirigé la traduction des ouvrages scientifiques grecs en langue arabe, et ont participé à la fondation del'école arabe des mathématiques.

  • N/

Ibn al-Nadim (?, Bagdad - 995_8, Bagdad

Ibn al-Nadim est un érudit et un bibliographe arabe shiite, auteur du Kitab-al-Fihrist, un index complet, selon lesmots de l'auteur lui-même, de tous les livres arabes de l'époque.

Ibn Nafis (1213, Damas - 1288, Le caire)

Ibn Nafis est le premier à avoir décrit le processus de la circulation sanguine dans le corps humain au Caire en1242, et en particulier de la circulation pulmonaire.

  • O/
  • P/
  • Q/

Al-Qalasadi (1412, Baza_Espagne - 1486, Béja_Tunisie)

C'est un célèbre mathématicien, qui a introduit le symbolisme algébrique en employant des lettres au lieu desnombres.

Al-Qalasâdî, de son nom complet Abû al-Hasan b. 'Alî b. Muhammad al-Qalasâdî, né en 1412 à Basta بسطة et décédé en 1486 à Béja, est un mathématicien andalou. En usant de lettres pour désigner la racine carrée, l'égalité ou encore l'inconnue dans une équation, al-Qalasadi agit comme les algébristes modernes.

  • R/
  • S/

Al-Samawal (1130, Bagdad ou Fès - 1180, Maragha_Iran)

C'est un célèbre mathématicien arabe.

Ibn Yahyā al-Maghribī al-Samaw'al est un mathématicien et médecin de langue arabe né à Bagdad vers 1130 et mort à Maragha vers 1180. Né sous le nom de Samuel Abu Naṣr ibn Abbas, d'une famille juive originaire de Fès, il se convertit à l'islam vers 33 ans et changea de nom.

Sinan ibn Thabit ( 908 -946, Bagdad ).

 C'est un médecin et un mathématicien arabe, resté célèbre pour ses contribution en 

médecine.

Traduit de l'anglais-Sinan ibn Thabit ibn Qurra était un médecin, astronome et mathématicien arabe sabien qui se convertit plus tard à l'islam. Il était le fils de Thabit ibn Qurra et le père d'Ibrahim ibn Sinan. Il est également un scientifique qui a lancé des services hospitaliers mobiles pour les zones rurales.

  • T/ 

Taqi al-Din (1526 - 1585)

Taqi al-Din est un scientifique arabe important. est un scientifique arabe important. Il est l'auteur de plusieurs textes sur l'astronomie, l'astrologie, lamécanique optique et les horloges mécaniques.

Taqi al-Din Mohammed ibn Ma'ruf al-Shami al-Asadi est un scientifique turc né à Damas en 1526 et mort à Istanbul en 1585. Il fut l'auteur de plusieurs textes d'astronomie, d'astrologie, de mécanique optique et écrivit sur les horloges mécaniques.

Thabit ibn Qurra (826, Harran_Turquie-901, Harran)

Est un mathématicien important.

Abu'l Hasan Thabit ibn Qurra' ibn Marwan al-Sabi al-Harrani mieux connu sous le nom de Thābit ibn Qurra était un astronome, astrologue, mathématicien, philosophe et musicologue sabéen ayant vécu en Turquie et en Irak. En latin, il était connu sous le nom de Thebit. 

Ibn al-Thahabi (? - 1033, Sohar_Oman)

(date de naissance inconnu, mort en 1033) est un médecin arabe célèbre pour avoir écrit lapremière encyclopédie par classement alphabétique de médecine.

Abu Mohammed Abdellah Ibn Mohammed Al-Azdi également appelé Ibn al-Thahabi était un médecin arabe célèbre pour avoir écrit la première encyclopédie alphabétique de médecine.

 

  • U/

Al-Umawi (1400 - 1489)

Al-Umawi est un mathématicien qui a écrit des ouvrages sur l'arithmétique.

Abû Muhammad `Abd Allah ben Muhammad ou `Abd Allah est le fils de Muhammad Iᵉʳ. Il est né le 11 janvier 844. Il succède à son frère Al-Mundhir comme émir omeyyade de Cordoue en 888 jusqu'en 912. Il laisse le pouvoir à son petit-fils `Abd ar-Rahmân III an-Nâsir. Il meurt le 15 octobre 912.

Al-Uqlidisi (920 - 980, Syrie)

C'est un mathématicien arabe qui a écrit le premier livre sur le système de numération 

indien.

Abu'l Hasan Ahmad ibn Ibrahim Al-Uqlidisi était un mathématicien arabe, probablement originaire de Damas et Bagdad.

  • V/
  • W/
  • X/
  • Y/

Ibn Yunus (950 - 1009)

Il est connu pour ses observations astronomiques et pour ses tables astronomiques.

Abû'l-Hasan 'Alî ibn Abi Sa'id Abd ar-Rahman ibn Ahmad ibn Yunus al-Sadafi, ou plus simplement Ibn Yunus, est un mathématicien et astronome arabe, spécialiste des calculs astronomiques grâce à la trigonométrie, science qu'il a contribué à développer.

  • Z/

 Portail du monde arabo-musulman

Ce document provient de « Liste des scientifiques et des disciples arabes ».

Catégorie : Scientifique arabo-musulman

Wikimedia Foundation. 2010.

Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Liste des savants arabo-musulmans de Wikipédia en français (auteurs)

 

Copié et modifié pour servir/rouakad@yahoo.fr/

Souces:

Liste des scientifiques et des disciples arabes

 https://fr.wikipedia.org/wiki/